Science et contrefaçon : quelques leçons d’autodéfense intellectuelle

image

Quatre hommes visitent l’Australie pour la première fois. En voyageant par train, ils aperçoivent le profil d’un mouton noir qui broute.

– Le premier homme en conclut que les moutons australiens sont noirs.

– Non, lui répond le second. Tout ce que l’on peut conclure est que certains moutons australiens sont noirs.

– Pas du tout, répond le troisième. La seule conclusion possible est qu’en Australie, au moins un mouton est noir !

– Non, objecte le quatrième homme. Tout ce qu’on peut dire, c’est qu’il existe en Australie au moins un mouton dont au moins un des côtés est noir !

Lire la suite

A contre-mots

Nous vivons dans une société tissée d’un enchevêtrement de normes et de valeurs, parfois univoque, parfois contradictoire. Devoir tracer son propre chemin, sa propre route dans un monde de concurrence axiologique et de normes en perpétuelle évolution est peut être ce qui caractérise le plus le monde moderne. Immense liberté, et donc immense angoisse. Groupes, partis, nations, ethnies, politiques, syndicats, associations, entreprises, organisations et individus divers et variés contribuent chaque jour à grossier l’amas, le flux et le reflux des normes et des valeurs qui nous irriguent, nous cernent, nous prennent, tentent de nous convaincre. Lire la suite

France vs Etats-Unis

france-usa.jpegComme Français, j’ai toujours éprouvé une certaine fascination pour les États-Unis. Peut être parce que ce pays a une tradition d’amitié séculaire avec le nôtre, allié historique des États fédérés contre la Perfide Albion… Peut être surtout parce qu’une partie de ma famille y a vécu plusieurs années. Ou parce qu’il s’agit de l’un de ces grands pays, qui, si l’on regarde de loin et à l’exception de la taille, est comparable à la France : occidental, développé et à économie de marché, de culture judéo-chrétienne, de langue et d’histoire européenne. Lire la suite

Des vertus du silence

Désormais tout le monde estime avoir des choses intéressantes à dire, personne n’est plus capable de s’évaluer justement soi-même et de s’abstenir de publier ce qui ne mérite pas de paraître, le volume de la production éditoriale rend impossible de reconnaître ce qui a de la valeur, ce qui signifie que nous avons une censure d’un genre nouveau, la censure par ensevelissement sous la masse. Laurent Lafforgue

Lire la suite

D’être saint

Jean Matejko, Bataille de Grunwald, 1878

Jean Matejko, Bataille de Grunwald, 1878

Le spectacle de l’injustice m’accable, mais c’est probablement parce qu’il éveille en moi la conscience de la part d’injustice dont je suis capable. » Georges Bernanos, Les Grands Cimetières sous la Lune



Honnêteté, courage, patience, humilité, douceur, tempérance, noblesse, générosité. Les mots sont beaux flanqués sur le papier. On aime à les prononcer, et les lire. Ça a quand même de la gueule, la vertu. Il est beau le saint. Il passe bien en société. Il permet de croire un peu à l’humanité, un peu plus, pour pas cher : c’est pas nous. Lire la suite