Note de lecture : Le danger sociologique

9782130750246_v100

L’ouvrage et les auteurs

Etienne Géhin est présenté sur la couverture comme un (ex) maître de conférences en sociologie. Avant cela, je n’avais jamais entendu parler de lui ; Gérald Bronner, en revanche, est plus connu du grand public, notamment pour ses analyses de la radicalisation et des théories du complot. Il a acquis récemment une notoriété médiatique relativement importante pour un sociologue.

Le contenu du livre

Le livre est un véritable plaidoyer pour la sociologie analytique, aussi appelée individualiste, ou encore compréhensive. Même s’il constitue une charge contre la sociologie holiste (ou structuraliste, ou culturaliste), le ton adopté n’a rien d’un pamphlet, comme certains médias l’ont prétendu (Le Monde, Les Inrocks). Il est plutôt constructif et adopte résolument une posture scientifique (la liste des références est assez fournie).

Lire la suite

Réformer la France #3 : légaliser le cannabis

Il n’y a pas besoin d’être médecin pour savoir que consommer du cannabis abîme la santé des consommateurs. Mais on sait bien qu’en médecine, “seule la dose fait le poison” (Paracelse). Boire trop d’eau tue, tandis le poison le plus violent du monde, la toxine botulique, est utilisée sans danger à très faibles doses pour lutter contre les rides (botox). Le rapport avec le cannabis ? C’est que tout poison est relatif. On ne peut pas se contenter de rappeler les dangers médicaux du cannabis sans le comparer avec de très nombreuses activités légales, tout aussi dangereuses, voire plus. L’alcool, le tabac, les gaz d’échappement, l’excès de médicaments et l’alimentation grasse, salée et sucrée tuent bien plus que le cannabis. Mais seuls des hygiénistes aux pulsions autoritaires peuvent souhaiter l’interdiction de tous ces produits. Lire la suite

Droit et morale (2/2)

1

De l’importance de la morale dans nos sociétés (dites) modernes

Il va de soi que nous sommes des êtres complexes et, pétris d’influence diverses, nous avons tous besoin d’une éthique. Éthique simple faite de politesse, de délicatesse et de tolérance civile au quotidien ; éthique plus aboutie sur la gestion de l’argent, les rapports amoureux et amicaux, la vie en entreprise ; éthique nécessitant une réflexion approfondie sur certaines questions sociétales comme les inégalités, la gestation pour autrui, la fin de vie, l’IVG, le capitalisme financier. Lire la suite

Droit et morale (1/2)

1

En octobre 2014 j’ai écrit un article sur une question que j’estime centrale dans les sociétés modernes, bien qu’elle soit quasi-absente du débat public : le rapport entre le droit et la morale. J’approfondis ici la réflexion. Pourquoi avons-nous besoin, plus que jamais, de discuter de ces questions ? Eh bien, rappelons d’abord l’importance du droit dans nos sociétés contemporaines. Puis nous parlerons de la morale. Puis nous parlerons du droit et de la morale. Lire la suite